[Session de rattrapage #01] David Wenngren


Alors, c'est ça avoir un blog ? On le crée parce qu'on a envie de partager quelques coups de cœur afin de leur offrir une modeste colonne supplémentaire sur le web, ou parce qu'on a envie de retrouver cet aspect interactif que le web 2.0 n'a cessé de mettre de côté (mais ça va revenir, effet boomerang oblige), excepté sur les réseaux sociaux, et puis on se retrouve à se faire conseiller des dizaines de disques.
En somme, on part d'une démarche altruiste, et rapidement, on est nourri par les autres. Merci donc à tous ceux qui ne cessent d'approfondir les différents articles que je peux écrire. Dans cette rubrique, je reviendrai donc régulièrement (enfin, j'essaierai) sur quelques disques qui ont pu m'être conseillés ici et là. Par contre, je suis assez long à la digestion, alors on commence doucement avec deux side projects dont j'ignorais l'existence menés par David Wenngren de Library Tapes dont je parlais ici même.

__________________________________________________________________________
Le Lendemain - Fires
proposé parLyle

Je me demande pourquoi David Wenngren multiplie les side projects. Si je me le demande c'est, déjà, parce qu'il est ainsi plus difficile de le suivre et que du coup, les fans passent à côté de pas mal de choses dans sa discographie. D'autre part, et bien, on ne peut pas dire que ces différents projets, que ce soit sous l'étiquette de Library Tapes, David Wenngren ou ici, avec Le Lendemain, soient dans l'esprit très différents.

Aux côtés de Danny Norbury, ce Fires est, sans surprise, un très bon album d'ambient où se mêlent quelques accords de piano, un joli travail sur les cordes et quelques field recordings ici et là. Un vrai bon disque paisible.

__________________________________________________________________________
Murralin Lane - Our House Is On The Wall
proposé par Rabbit

Derrière le pseudonyme de Murralin Line se cache, outre David Wenngren, sa compagne Ylva Wiklund. Et de fait, il se passe quelque chose d'incroyable pour un album du Suédois : on entend des voix. Alors certes, Ylva Wiklund chante presque en falsetto et sa voix n'est utilisée que comme un instrument parmi les autres, mais ça permet au projet, également plus électro que Library Tapes, de trouver sa spécificité.
Ceux qui ne sont pas fans du bougre n'accrocheront sans doute pas. Pour les autres, l'electro-ambient de Murralin Lane sonnera probablement comme un disque à la fois ambitieux et (relativement) accessible qui, malgré l'impression dégagée parfois de nature morte, saura accompagner les lundi matins, les dimanche pluvieux, les soirées d'hiver, les fin d'après-midi automnales. Bref, tous ces moments un peu froids, voire glaciaux où, à défaut de trouver un feu de bois pour nous réchauffer, l'imagination de David Wenngren fera l'affaire.

Écouter Our House Is On The Wall sur Deezer.

Commentaires

  1. J'ai pu écouter son album de 2010 en tant que Library Tapes (le titre m'échappe) et j'ai beaucoup aimé...tout ce que tu proposes là devrait me plaire aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en vois ravi ! Ce qui se trouve ici est en effet dans le même état d'esprit que ce qu'il fait en tant que Library Tapes. N'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé !

      Supprimer
  2. Chouette idée de rubrique ! Content que Murralin Lane t'ait plu.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire