Memory Drawings - The Island Of The Day Before (2014)

Parce que There Is No Perfect Place de Memory Drawings est l'un des cinq disques essentiels de 2014 et qu'il n'a pas bénéficier du quart du relais médiatique qu'il aurait mérité, je me dois d'en partager l'un des titres dans ces colonnes.

Il n'était pas simple de choisir un morceau sur ce disque homogène évoquant notamment The Notwist ou Hood, cette dernière référence n'ayant rien d'étonnant puisque deux membres de Memory Drawings faisaient auparavant partie du groupe auquel on doit Cold House.

Et puis, ils ont sortis un EP ce lundi intitulé Captivated. Il n'apporte finalement pas grand chose, puisqu'il comporte une version revisitée par un tiers de Coldstream qui sonne comme l'originale, un inédit bien sympathique évoquant les Cocteau Twins, et une version radio edit de The Island Of The Day Before.

Je ne sais pas si ce morceau peut faire autant d'effet séparé de son ensemble. Vous m'en direz des nouvelles.

Commentaires

  1. De la grâce de ce titre que tu proposes je me suis plongé dans une symphonie de Charles Ives (incité par le post décalé de Pascal Georges) et l'enchaînement est plutôt heureux.
    Ton extrait porte une superbe musique sur des vocaux qui m'ont obligé à faire un effort pour ne pas décrocher, les entendre comme des instruments et pas comme du chant dominant.

    RépondreSupprimer
  2. C'est clair que ce groupe n'a pas bénéficié d'un gros relais médiatique. Perso, j'en ai absolument pas entendu parler.
    Ce morceau, même séparé de son ensemble, reste très bon, planant et hypnotique. En même temps, je connais pas son intégralité, c'est à dire l'oeuvre entière.
    Un disque à découvrir....tout comme son groupe (du moins, pour moi).
    A +

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire