Tv On The Radio - Happy Idiot (2014)

Seeds, le nouvel album de Tv On The Radio est décevant. Ou plus précisément, après Nine Types of Light (2011), il vient confirmer que les New-Yorkais ont mis de côté leur ambition pour s'adonner à quelque chose de plus pop et immédiat.

Résultat, loin de Return To Cookie Mountain (2006) ou surtout leur chef-d’œuvre Dear Science (2008), voire même le très bon Desperate Youth, Blood Thirsty Babes (2004) ou l'éponyme de Maximum Balloon (2010), l'album solo de Dave Sitek, les tentatives du collectif ne fonctionnent plus sur la durée d'un disque.

Cela ne les empêche pas de réussir quelques titres particulièrement intéressants, comme c'était le cas de Will Do ou Second Song sur l'opus précédent sur lesquels ils renouaient avec l'aspect aventureux et l'élégance de Dear Science.

On voit quand même que la trajectoire du groupe évolue de manière négative. Sur Seeds, il n'y a plus qu'un titre auquel se raccrocher véritablement : Happy Idiot. Le problème, c'est que c'est le premier qu'ils aient lâché avant la sortie du disque et que ce fut pour moi un classique instantané. J'y ai donc cru, naïvement, avant que l'horrible Careful You (doté d'une instru facile mais plutôt addictive et surtout de paroles en français si niaises - "oui je t'aime, oui je t'aime, à demain, à la prochaine" - qu'elles gâchent tout le plaisir).

On se contentera donc d'évoquer Happy Idiot qui, au milieu de titres corrects mais trop communs pour emporter l'adhésion (Lazerray), et de vrais ratages, surnage. Tv On The Radio ne parvient plus à nous charmer sur des titres plus downtempos comme DLZ ou Staring At The Sun, c'est donc en accélérant le rythme pour proposer un petit hymne urbain décapant qu'ils emportent la mise. Addictif semble être le mot qui convient le mieux pour ce titre uptempo qui n'est, nous le savons, rien d'autre que l'arbre qui cache la forêt dans la discographie déclinante de ce collectif autrefois si audacieux. Même la voix de Tunde Adebimpe ne nous charme plus autant. Tristesse.


Commentaires

  1. Le retour tant attendu de Tv On The Radio après "Nine Types of Light" et une tragédie interne, le décès de leur bassiste Gerard Smith en 2011 !!
    Perso, j'ai aimé "Nine Types of Light" même si il ne possède pas autant de qualités que les autres disques passés. Peut être moins d'audace et de recherches soniques réussies. Le groupe n'avait peut être pas réussi, avec la même puissance, ce mariage inouï entre mélodie, fureur, éclectisme stylistique et expérimentation en tout genre....Perso, je vois plus "Nine Types of Light" comme une évolution moins "barrée" !!!
    Bien sur, je préfère leurs trois CHEFS D'ŒUVRE absolus que sont "Desperate Youth, Blood Thirsty Babes", "Return To Cookie Mountain" et "Dear Science" !!

    Je n'ai pas écouter "Seeds" en entier mais les 2 titres "Happy Idiot" et "Careful You" m'ont plutôt séduit. C'est clair, cet album semble être dans la continuité du précédent donc je comprend que tu n'as pas accroché plus que ça. Mais je l'attend avec impatience.
    Pour moi, TV On The Radio est le meilleur groupe Indie/Expérimental (mais accessible) apparu lors des 00's !!! Peut être suis-je trop fidèle ??? Peut être que j'ai du mal à descendre les artistes que j'ai tant encensé (voir mes nombreux papiers) ???
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans aller jusqu'à dire que c'est LE meilleur groupe indie/expérimental/accessible, c'est sûr que dans la combinaison de ces trois termes, sur les années 00's, TVOTR se pose là.
      Et encore une fois, je tiens deux de leurs disques (Return To Cookie Mountain et Dear Science) comme de véritables chefs-d'oeuvre.
      Mais non, là, je ne peux vraiment pas sur ce Seeds. J'en suis le premier navré.
      Peut-être, à l'inverse, suis-je plus exigeant vis-à-vis de ces artistes que j'ai encensés par le passé.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire