Michel Cloup Duo - J'ai Peur De Nous (2014)

Michel Cloup est un artiste passionnant. Et encore une fois, je vais être obligé de parler de la Route du Rock, festival qui m'a permis une grosse partie de mes découvertes musicales avant 2008, c'est-à-dire avant que le net ne m'offre de nouveaux fournisseurs dignes de ce nom.

Parler de la Route du Rock constitue donc une obligation car c'est lors de l'édition 2008 ou 2010 (ma mémoire me joue des tours) que j'ai découvert Michel Cloup. Oh, pas sur scène, non. Il était "seulement" invité comme rédacteur pour Paplar, le magazine officiel du festival, qui ne sort donc que trois numéros chaque année, le lendemain des trois jours du festoche.

Le sieur Cloup était présenté comme une figure incontournable du mouvement indé des années 90. Et en plus, ses analyses et références musicales me plaisaient. J'ai foncé sur Diabologum dès la fin du festival, puis sur Experience. Je suis en revanche (encore aujourd'hui) passé à côté de Binary Audio Misfits et quelques autres de ces nombreux projets mais j'ai repris le train en route lorsqu'il a collé son propre nom à son nouveau projet, Michel Cloup (Duo) avec l'album Notre Silence en 2011.

Le Toulousain n'est pas réellement en solo, et les parenthèses entourant le terme "duo" ont d'ailleurs été retirées pour ce nouvel album, Minuit Dans Tes Bras, sorti le mois dernier, puisque Patrice Cartier (ex-Experience) fait aussi partie de la bande.

Mon avis sur le disque ? Je ne sais pas, je ne l'ai pas écouté en entier (seul un lien sur MusicMe, entrecoupé de pubs tous les deux morceaux, est dispo). Par contre, quelques titres comme le poignant Nous Vieillirons Ensemble, et donc, J'ai Peur De Nous, sont suffisamment addictifs pour que je les ai en tête après seulement quelques écoutes.

La recette ? Des riffs addictifs donc, une batterie downtempo mais pourtant acérée, et la voix, mi-parlée, mi-chantée de Michel Cloup. Diablement efficace.

Et je vais le voir dans une dizaine de jours dans le cadre de l'édition hivernale de la Route du Rock. La boucle est bouclée.

Commentaires

  1. J'aimais beaucoup Diabologum et j'avais suivi un peu Experience et son dernier aussi...celui-là sera sans doute dans la continuité...

    RépondreSupprimer
  2. C'est l'un des albums du mois de mon pote Julien, je vais donc l'écouter et en toucher un mot sur mon blog prochainement...

    RépondreSupprimer
  3. Pas emballé des masses... Je mets toujours la barre assez haut avec Cloup faut dire, du coup j'ai été déçu plus d'une fois (dommage qu'il ait pas continué son Overnight Project, ça j'adorais). Finalement des ex Diabologum c'est la trajectoire de Michniak qui me parle et me satisfait le plus.

    RépondreSupprimer
  4. Hello

    Connais pas Michel Cloup pas plus qu'Experience ou Diabologum mais ce que je viens d'entendre sur ioutioube me plait à la première écoute. Bien plus rock que ne pourrait le laisser penser son nom - en tout cas tant que je ne serai pas débarrassé d'un certain a priori sur les artistes français. Pas que je n'aime pas les français, mais c'est souvent pas assez rock à mon goût.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,
      Avec Michel Cloup, pour le côté rock, t'es servi. Content que ça t'ait permis de découvrir le personnage en tout cas =)

      Supprimer
    2. Surtout en tapant dans les Expérience.

      Supprimer
  5. Salut à toi, El Norton !
    Je viens découvrir ton univers et je sens que je vais me plaire par chez toi ;-)
    Cet album de Michel Cloup n'en finit pas de m'étonner. "Ma Vieille Cicatrice" et ses sautes d'humeur imprévues ; "Minuit Dans Tes Bras Part. 2" avec l'actrice qui jouait dans La Maman Et La Putain d'Eustache et qui nous offre une sorte de séance de méditation personnelle ; "J'ai Peur De Nous" ; "Nous Vieillirons Ensemble", etc...
    J'ai le sentiment qu'il va encore plus loin que pour Notre Silence, c'est dire ! Il y a des instants magiques dans cet album et cette guitare qui vient donner des coups de griffes...
    Ta chronique me plaît : tu sais donner l'envie aux néophytes de se plonger dans cette oeuvre.
    J'essayerai de faire une chronique de mon côté pour ce petit bijou d'album quand je m'en serais suffisamment imprégné.
    Ah, au fait, si ça t'intéresses, je peux faire un lien zippyshare afin que tu puisses t'écouter l'album en boucle, en "cercle parfait". :)
    Belle soirée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Evgueni,
      Tout d'abord merci de passer par ici, tant mieux si tu y apprécies ce que tu peux y trouver (même si pour le coup, je ne te fais rien découvrir).
      Je t'avoue que je veux bien le lien Zippy, ce serait avec plaisir pour l'écouter en boucle.
      Encore merci en tout cas !

      Supprimer
    2. Salut El Norton,
      Il y a d'autres groupes dont tu parles et que je ne connais pas forcément donc j'ai de quoi découvrir.
      Voici le lien Zippy : http://www11.zippyshare.com/v/39911173/file.html
      Belle écoute !
      L'un de mes coups de coeur est le morceau "Ma Vieille Cicatrice", tout en "sautes d'humeur" inspirées.
      A très bientôt et belle journée à toi !

      Supprimer
    3. Merci beaucoup Evgueni !
      J'aime beaucoup le disque. Ma Vieille Cicatrice, effectivement, qui vient compléter le trio "fort" composé aussi de J'ai Peur De Nous et Nous Vieillirons Ensemble. Ajouté à cela le fait que les deux versions de Minuit Dans Tes Bras sont de bonne facture, que Coma est un interlude sympathique, il ne reste que Sortir Boire et Tomber sur lequel je suis légèrement plus sceptique. Mais dans l'ensemble, l'oeuvre est cohérente, sombre, noire, presque malsaine. Hâte de voir ce que ça donne sur scène.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire