AN - La Danse Des Substances

Suite à la disparition de SEM Label, dont il était avec Sasa Vojvodic aka Letna le co-fondateur, Alexandre Navarro aurait pu souffler et rejoindre des écuries telles que Constellation Tatsu ou Dronarivm, seuls labels pour lesquels il avait jusqu’alors effectué une ‘’infidélité’’ à sa propre enseigne.


Le natif de Bordeaux n’en fera rien puisque sa nouvelle livraison (sous un nouveau pseudonyme se limitant à ses initiales) est la première du catalogue de Disq An, label qu’il a créé pour l’occasion. Beaucoup de changements sur la forme, donc, mais le propos du musicien actuellement basé à Paris est toujours de la même trempe : poignant, obsédant et décousu.
Le drone-ambient du français nous happe ainsi dès les premières secondes de La Danse Des Substances, nous entraîne vers des cimes solaires escarpées (Terre Lumière), convoque des drones en mission (Survol Océans) et accepte seulement de relâcher la pression à la fin d’un {Spica} dont le caractère répétitif n’est finalement qu’un argument pour nous expédier vers un état presque léthargique dont Alexandre Navarro nous extrait habilement quelques dizaines de secondes avant le terme du disque.
L’écoute de La Danse Des Substances constitue une véritable expérience dans laquelle on s’abandonne pour devenir la marionnette du nouveau patron de Disq An, lequel tire les fils habilement et à sa guise pour nous emmener précisément là où il le désire.
Pour écouter, c'est par ici : http://store.disqan.net/album/la-danse-des-substances

Commentaires