OOIOO - Be Sure To Loop (1999)

Titre de OOIOO paru sur l'album Feather Float en 1999, Be Sure To Loop est un titre que, comme le disque qu'il ouvre, j'ai découvert seulement hier.

Il n'en reste pas moins qu'il contient une dimension psychédélique assez addictive (bien que les plus réfractaires ou les moins habitués au genre pourront vite être agacé par cette rengaine répétée en boucle : pour sûr, les Japonaises ne se sont pas trop emmerdées avec les paroles).

Bon, et ce disque, comment l'ai-je découvert, alors même que le seul opus du groupe (le dernier Gamel sorti en 2013) ne m'avait pas trop emballé ? C'est l'ami Wayne Coyne, tête pensante des Flaming Lips, qui m'a donné envie de tenter ma chance, le qualifiant de "chef-d’œuvre de la discographie des Japonaises" et l'intégrant dans son top 10 des enregistrements qui ont changé sa vie (disponible ici) aux côtés de Björk, des Beatles, des Beastie Boys ou, plus étonnant, en termes générationnels, Beach House et Tame Impala.

Wayne Coyne ajoutait même que Yoshimi P-We, la batteuse (mais aussi chanteuse, trompettiste et guitariste) de OOIOO, en un mot la leader de la formation, avait été l'élément influençant le titre de l'album Yoshimi Battles The Pink Robots (chef-d'oeuvre de leur disco, pour ma part) sur lequel elle assure d'ailleurs les choeurs. Apparemment, ça n'a rien de secret (Wikipedia fait mention de tout ça) mais je l'ai découvert à cette occasion.

D'où l'écoute de ce Feather Float bien agréable bien que ses 48 minutes psychédéliques puissent être imbuvables pour, encore une fois, les réfractaires au genre. Entre The Go! Team, Lali Puna et, forcément, les Flaming Lips.


Commentaires

  1. OOIOO : Découverte étonnante et très sympa. Une musique psychédélique, répétitive et déjantée.

    Sinon, top cool ce top 10 des albums qui "auraient" changé la vie de Wayne Coyne. Sélecta très éclectique et surprenante, navigant entre des "classiques" et des œuvres plus actuelles (futurs classiques ???).
    CLASSIQUES :
    The Beatles, Black Sabbath : no comment !!!
    Jerry Goldmsith et sa B.O de "La planète des singes", un régal !!! Je la réécoute là d'ailleurs.
    Miles Davis et mon préféré "Bitches Brew", le disque qui m'a amené au Jazz électrique, Fusion. Un Everest Jazz !!!
    DES CLASSIQUES RÉCENTS :
    Björk et son first LP, fondateur de son univers.
    Un de mes Beastie Boys préférés alias "Check Your Head".
    Beach House : Très bon mais je préfère quand même leur Sommet indépassable et indépassé "Teen Dream".
    Tame Impala : Peu écouté.

    Merci à toi.
    A +

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire