Will Samson - Tumble (2015)

Will Samson est un coquin et, à chaque album publié, il semble repousser les limites en termes de beauté qu'il s'était imposées lors du précédent opus.

Son récent Ground Luminosity ne fait pas exception à cette "règle" et, aussi cohérent et riche soit-il, il contient quelques grands moments que l'on pourrait isoler de cet ensemble délicat, sans doute plus apaisé que jamais.



Il est forcément question de luminosité (pas vraiment de sol, en revanche, la musique étant clairement aérienne), mais c'est surtout l'équilibre de l'ensemble qui frappe l'auditeur. Rarement les textures électroniques - alternant entre craquements et nappes éthérées - se sont aussi habilement mariées aux arrangements de cordes (violon/piano/guitare acoustique, l'artiste de Brighton varie les plaisirs).

Aucun de ces penchants ne prend le dessus sur l'autre : ils se répondent. C'est notamment le cas sur ce Tumble introductif, qui débute de manière acoustique dans une veine rappelant le Français Marnitude, avant de tolérer petit à petit la présence de textures électroniques minimalistes, pour finalement s'achever avec de sublimes arrangements de cordes épousant brillamment les bases posées précédemment.

Une œuvre à écouter, et réécouter, qui n'est parfois pas sans rappeler Zoon Van Snook.

Commentaires

  1. sympa, je ne connaissais pas.
    manifestement une bonne recrue pour talitres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet. Content que ça te plaise, je n'aurais pas forcément parié là-dessus.

      Supprimer
  2. Quelle belle découverte tu me fais faire là!! J'ai beaucoup aimé ce titre, y'a plus qu'à écouter l'album...:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fait que l'extrait te plaise ne m'étonne pas. N'hésite pas à me redire ce que tu as pensé du disque, une fois l'écoute effectuée.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire