Blur - Go Out (2015)

Il fallait bien un nouveau titre de Blur pour faire sortir ce blog de sa léthargie. Non seulement un nouveau single est disponible, mais il sera suivi d'un album intitulé The Magic Whip, douze ans après Think Tank.

Qu'il est coquin le Damon Albarn... En fin d'année dernière (une année qu'il avait dominée de la tête et des épaules avec son Everyday Robots en solo), il annonçait du nouveau pour 2015, évoquant vaguement un opus de Gorillaz et d'autres surprises. D'autres surprises ? On pensait forcément à un nouveau Blur. Mais le supporter de Chelsea coupait court à la rumeur, précisant que, malgré la tournée post-JO 2012, il y avait peu d'espoir de voir un jour un successeur à Think Tank.

Et pourtant, l'arlésienne prend enfin forme. Un nouvel opus de Blur, c'est un mélange d'excitation et d'appréhension. Excitation car, au regard de la qualité de leurs cinq derniers opus (avec un peu plus de nuance pour The Great Escape, et beaucoup plus d'enthousiasme pour les trois derniers : Blur, 13 et Think Tank, constituant, dans un ordre croissant, leurs plus belles réussites), on ne peut que s'attendre à un grand disque.

Appréhension car, ces dernières années, les groupes majeurs revenant après un hiatus d'une décennie environ n'ont pas produit de disques majeurs. On pense à l'échec mbv de My Bloody Valentine (dont je n'étais de toute façon pas fan à la base), mais aussi à celui du Syro d'Aphex Twin l'an passé (compensé par la sortie d'un EP de qualité le mois dernier). A degrés moindres, on a également pu être exigeants avec le 'Allelujah ! Don't Bend ! Ascend ! de Godspeed You Black Emperor, qui était quand même un cran au-dessous de Yanqui UXO, ou le Tomorrow's Harvest de Boards of Canada, excellent, mais pas génial, à l'inverse de ses trois prédécesseurs.

Au final, le dernier "come back" que j'ai adoré et qui a tenu son rang date déjà de 2008. Il s'agissait du Third de Portishead. Une formation menée par deux artistes (Geoff Barrow et Beth Gibbons) caméléons, à la tête de différents projets... comme Damon Albarn.

Quant à ce Go Out, que vaut-il ? Si ce n'est, objectivement, pas le meilleur Blur, il n'en reste pas moins plutôt alléchant. Les sonorités sont plus proches de Blur (1997) que de Think Tank (2003), mais pour autant, ne boudons pas notre plaisir : les Londoniens n'ont rien perdu de leur énergie, leur inventivité, ni même de leur identité. Un vrai bon titre accessible et efficace.



Commentaires

  1. A l'inverse de toi, je n'ai pas trouvé ce titre terrible, parce qu'il sonne vraiment comme il y a 20 ans, et que j'ai toujours préféré "Think Tank" à "13"... mais l'album sera sans doute très bien...:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Think Tank est également mon Blur préféré (d'assez loin), mais je n'attends pas d'eux un Think Tank bis, ce qui fait que ce titre est finalement assez conforme à ce que j'aurais pu attendre si j'avais eu le temps d'anticiper cette sortie.

      Supprimer
  2. Je ne suis pas d'accord avec toi sur le Godspeed YBE!, je trouve qu'Allelujah est un retour génial, à la hauteur du Yanqui UXO (qui est le seul autre disque du groupe que j'aime vraiment). C'est l'un des très rares retour de groupe à souligner, avec Portishead évidemment...

    Concernant Blur, je suis loin d’être un spécialiste. J'ai même longtemps cru que j'étais allergique au groupe, puisque the Great Escape est l'un des rarissimes disques que j'ai revendu immédiatement après l'avoir acheté, et que j'ai détesté Think Tank, pourtant encensé partout.... Et puis un pote a insisté (assez récemment) pour que j'écoute 13, et j'ai vraiment adoré! il faudrait que j'écoute le Blur aussi un de ces jours... Donc j'attend pas forcément avec impatience cette sortie, mais le titre mis en écoute m'a bien plu, donc on verra....

    RépondreSupprimer
  3. Niveau "come back" réussi, en plus de Portishead of course, ne pas oublier Bill Fay et son inoubliable "Life Is People" en 2012....et la même année Paul Buchanan avec sa minimal Pop via "Mid Air" !!!
    A +

    RépondreSupprimer
  4. Difficile bien sûr de préjuger de la teneur d'un album sur la base d'un seul single mais il me plait bien moi ce "Go Out"...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire